Le marché immobilier se porte mieux dans la région de Beauvais

Ces trois dernières décennies, le marché immobilier résidentiel français a connu un déséquilibre structurel. L’offre est insuffisante par rapport à la croissance du nombre de ménages. En se référant à cette tendance, est-ce que le marché immobilier se porte mieux dans la région de Beauvais ?

Qu’est-ce qu’on entend par marché de l’immobilier ?

Beaucoup ignorent encore ce que c’est le marché de l’immobilier. Il englobe toute la transaction des biens immobiliers : achat, vente, location de logements neufs et anciens. La vente immobilière se fait de gré à gré et les acteurs œuvrant dans le secteur sont généralement les propriétaires et les preneurs. Il se peut que le vendeur soit le propriétaire lui-même, mais le plus souvent, il s’agit des tierces personnes : agences immobilières, courtiers, etc.  Ces derniers forment un intermédiaire entre le vendeur et l’acheteur ou le locataire. Le marché immobilier est fortement réglementé et soumis à des lois strictes. Et comme il est en constante évolution, la loi dans l’immobilier évolue également. Aussi en France, cette année 2019 sera marquée par la mise en application de la loi ELAN.

La tendance du marché de l’immobilier en France

Chaque année, les notaires évaluent l’évolution ou non du marché immobilier en France. Si l’on suit le cours de l’histoire, la tendance du marché immobilier dans l’hexagone ne cesse de s’améliorer. Depuis la bulle immobilière des années 1990, le prix de la construction neuve explose surtout à Paris et sur la côté d’Azur. Cette augmentation des prix se poursuit jusqu’à 2007 où le chiffre atteint son record. Durant ces 10 ans, le prix des biens sur le marché immobilier français a été multiplié par trois en fonction de la zone géographique. À partir de 2007, on a constaté une baisse des prix et un ralentissement du nombre de transactions immobilières. À cette époque, le nombre de ventes de maisons neuves a chuté jusqu’à -12 % contre une baisse de 1,5 % des prix. Passé cette décennie de morosité, le marché de l’immobilier a connu un retour historique à partir de 2015. Fin mars 2017, les prix de l’immobilier ont augmenté de plus de 7 % à Paris contre 2,3 % en province.

Quid du marché immobilier dans la région de Beauvais actuel ?

Si l’année 2017 était florissante dans le secteur de l’immobilier français, il semble que ces belles années de l’immobilier sont loin derrière nous. A Picardie comme dans la région de Beauvais, les prix de l’immobilier ont fortement baissé. Plusieurs en sont les causes. La qualité des clients qui souhaitent investir dans l’immobilier en Picardie. Nombreux sont de jeunes couples qui n’ont pas encore des moyens financiers rentables. Les riches cherchent surtout à vivre dans les centres-villes comme à Paris. Ensuite, la plupart des clients sont également des retraités. Eux qui vendent leur maison de retraite pour se rapprochent un peu plus du centre. Mais si les prix de l’immobilier sont mal perçus par les agences immobilières et les vendeurs à Picardie, la situation tourne avantageusement au profit des acheteurs qui peuvent trouver des appartements adaptant au petit budget.